Mystérieux champignons

Freepik.
URL : https://www.freepik.com/free-photos-vectors/mushroom

Quel organisme est à la fois délicieux, dangereux, puant, fascinant, vital, invisible et gigantesque? Les champignons!

Les champignons sont des organismes beaucoup plus intéressants que ceux que nous achetons à l’épicerie. Ils existent dans leur propre monde et vivent selon leurs propres règles. De plus, près de 90% des champignons existant sur la planète ne sont pas encore connus. Découvrons ensemble une petite partie de ce monde unique.

Tout d’abord, les champignons ne sont ni des plantes ni des animaux. Ils font partie d’une famille unique qui se nomme les eumycètes (on entend aussi beaucoup fungi en anglais).

Génétiquement, les champignons sont plus près des humains que des plantes. En effet, les champignons ne font pas de photosynthèse pour produire les molécules qui donnent de l’énergie, ils les absorbent directement de l’environnement. Comme nous, ils ont besoin de nourriture, d’eau et d’oxygène et rejettent du CO2. Les champignons sont aussi capables de produire de la vitamine D avec les rayons ultraviolets du soleil. Finalement, leurs cellules contiennent des éléments différents des cellules végétales et semblables aux nôtres. (Sayner 2023)

La partie visible du champignon à l’extérieur de la terre est en fait le « fruit » du champignon. Il sert donc à la reproduction. Le « vrai » champignon est sous forme de filaments situés sous la terre que l’on appelle le mycélium. Il est en charge entre autres de la recherche de nourriture, donc peut s’étendre sur de très longues distances. Ce mycélium fait des champignons les plus grandes espèces vivantes de la planète. Le plus gros organisme vivant du monde est un « honey mushroom » (Armillaria ostoyae) qui s’étend sur plus de 5,6 km et qui est vieux de 2400 ans! (Sayner 2023)

Cheng Wei.
URL : Shutterstock.com

Leur mycélium leur permet aussi de rester dormants pour plusieurs années. Le champignon ne produira pas de partie extérieure et restera en dormance dans le sol jusqu’à ce que les conditions de température et d’humidité redeviennent propices à la reproduction. Ils ont donc une très très longue longévité.

Mais quelle technique utilisent-ils pour se reproduire? La partie extérieure du champignon produit en fait des spores. Les spores sont des cellules reproductives qui, une fois répandues dans l’environnement, vont créer de nouveaux champignons. Elles ont la même fonction que les graines des arbres. Vous avez déjà appuyé sur une vesse-de-loup pour faire sortir la fumée brune? Alors vous avez aidé un champignon à répandre des milliers de petites spores. Normalement, elles utilisent la tension de leur surface extérieure pour éjecter les spores comme une catapulte, mais sont aussi capables de produire un courant d’air pour pouvoir envoyer les spores le plus loin possible. Ils n’ont donc pas besoin de notre aide.

Colandrea design.
URL : https://www.meigspointnaturecenter.org/puffball-mushroom/puffball-mushroom-spores-ss/

Mais comment font-ils pour pousser si vite? Il ne faut parfois qu’une journée pour qu’un champignon atteigne une taille importante en sortant un peu de nulle part. Contrairement aux autres organismes vivants qui utilisent la division cellulaire pour croître, ils utilisent une technique appelée l’élargissement des cellules, où ils remplissent leurs cellules d’eau et de nutriments pour les faire grossir. Un autre des grands atouts des champignons est qu’ils sont capables de pousser dans des conditions difficiles et dans des espaces restreints (Sayner 2023).

Les champignons sont aussi vitaux à la vie sur la terre, puisqu’ils nous rendent de nombreux services et s’associent avec d’autres organismes pour les aider à survivre. Tout d’abord, les champignons peuvent transformer les nutriments dans le sol pour les rendre sous une forme accessible aux plantes, dont le phosphore et le nitrogène. Ces nutriments sont essentiels à la croissance des plantes, mais elles ne pourraient pas les obtenir sans la présence des champignons (Viana 2021).

Il existe aussi plusieurs relations de mutualisme symbiotique entre les arbres et les champignons. Cela signifie que les deux parties ont besoin de l’autre pour survivre. Dans ses relations, les champignons se retrouvent majoritairement au niveau des racines des arbres et sont appelés des mycorhizes. Le travail du champignon est d’absorber tous les nutriments et l’eau dans le sol pour l’arbre en allant étendre le mycélium plus loin que ce que l’arbre pourrait atteindre seulement avec ses racines. De plus, le champignon protège les racines des arbres contre les parasites ou les maladies. En échange, l’arbre fourni du sucre produit grâce à la photosynthèse au champignon, puisqu’il s’agit de sa source de nourriture. Chacun est donc dépendant de l’autre (Mr.Tree 2019).

Cette relation symbiotique permet aussi un autre phénomène fascinant : la communication des arbres! En effet, chaque arbre est en symbiose avec des champignons qui, eux possèdent des mycéliums qui s’étendent sous la terre. Cela signifie que chaque arbre est connecté avec les autres arbres grâce aux réseaux de mycéliums qui sont eux connectés sous la terre. Les vieux arbres peuvent transmettre des sucres et des nutriments aux jeunes arbres pour les aider à grandir, ils peuvent se transmettre des signaux de détresse en cas de difficulté d’approvisionnement ou encore des signaux d’alerte lors d’une maladie ou de l’attaque d’un parasite afin que les autres arbres préparent leurs défenses. Évidemment, cette communication ne se fait pas sous forme de mots, mais bien grâce à des molécules chimiques, des hormones ou des pulsions électriques qui sont transportées par le mycélium d’un arbre à l’autre (Grant 2018; Holewinski 2023).

GetGreanNow.
URL : https://get-green-now.com/how-do-trees-talk-with-each-other-mycorrhizal-network-explained/

Les champignons aident aussi aux précipitations. Dans des endroits comme les forêts tropicales, les champignons rejettent une très grande quantité de spores dans l’air. Ces spores attirent l’humidité vers elles pour se développer. Lorsqu’une spore aura accumulé assez d’humidité, elle tombera au sol sous forme de goutte de pluie. Les précipitations sur la planète contiennent donc presque toujours des spores de champignons dans les gouttes de pluie (Riley 2022).

Certains champignons peuvent par contre être des parasites pour d’autres espèces. Par exemple, Ophiocordyceps unilateralis transforme des fourmis en zombie. En effet, le champignon se développe à l’intérieur de la fourmi jusqu’à prendre le contrôle de son cerveau. Il la dirigera ensuite dans un endroit avec les bonnes conditions de température et d’humidité et se nourrira de son corps pour faire pousser une capsule remplie de spores par la tête de la fourmi. Leucoagaricus gongylophorus lui convaincra des milliers de fourmis à lui apporter jusqu’à 50 000 morceaux de feuilles par jour pour que le champignon puisse se nourrir. Il communique même aux fourmis quelle sorte de feuille il désire grâce à des signaux chimiques. Et en échange, le champignon fournit des mini-champignons aux fourmis pour qu’elles puissent s’alimenter (Riley 2022).

The Conservation.
URL : https://theconversation.com/zombie-ants-meet-the-parasitic-fungi-that-take-control-of-living-insects-118489

Ils rendent aussi de nombreux services à nous les humains. Par exemple, plusieurs champignons ont des propriétés médicinales très importantes comme améliorer notre système immunitaire, nous protéger des parasites ou encore réduire les tumeurs cancéreuses. Plus connu encore, le champignon du genre Penicillium nous permet d’obtenir la pénicilline, une substance qui permet d’arrêter la croissance bactérienne très utilisée dans notre système de santé. Il existe aussi 216 espèces de champignons hallucinogènes. Ceux-ci n’ont par contre pas encore été démontrés pour améliorer notre qualité de vie. (Aquaportail 2018)

Mais leur fonction principale dans notre quotidien est la consommation. Il existe beaucoup de types de champignons comestibles, mais quelques-uns sont aussi dangereux. Il existe plus de 2000 espèces de champignons comestibles non dangereux dans le monde. Parmi eux, on retrouve les chanterelles, les pleurotes, les truffes et les portobellos. Les champignons appelés les « anges de la mort » eux font partie des champignons à chair blanche les plus dangereux au monde. Parmi eux, l’Amanita phalloïdes et l’Amanita virosa sont très connus et peuvent être facilement confondus avec des champignons comestibles en raison de leur couleur blanche. Si ingérés, ils créent vomissements, diarrhée, délires avant de s’attaquer aux reins et au foie. Il faut donc être très prudent lors de nos cueillettes (Boileau 2014).

La science nous permet aussi de développer davantage leurs extraordinaires caractéristiques. Par exemple, les scientifiques ont découvert que le mycélium d’un champignon serait assez solide et durable pour pouvoir remplacer le plastique dans les emballages. Une fois séché, le mycélium a une texture ressemblant au polystyrène qui protège très bien. Nous obtiendrions des emballages qui réduiraient la pollution et qui seraient 100% biodégradables (Material district 2018; Calma 2023). De plus, certains champignons ont la capacité de décomposer le plastique, donc de le « digérer ». Ils sont donc capables de le dégrader en quelques semaines au lieu qu’il perdure dans la nature pendant des centaines d’années (Mindseteco. 2023). Puis, plusieurs objets faits de plastique du quotidien peuvent être synthétisés à partir de champignons. Par exemple, les morceaux de voiture, le caoutchouc synthétique et même les Legos sont fabriqués grâce à de l’acide itaconique produit par les champignons du genre Aspergillus (Material district 2018).

Finalement, certains sont seulement fascinants en raison de leurs propriétés uniques. Vous avez déjà regardé le film Avatar? Ils se sont inspirés de champignons pour créer certains décors dans les forêts. En effet, certains types de champignons illuminent dans le noir. En fait, grâce à processus chimique impliquant la luciférine, ils produisent une lumière verte qui est bioluminescente à la noirceur d’une manière très semblable aux lucioles. Les scientifiques ne connaissent pas encore l’utilité de cette production de lumière pour le champignon, mais on doit avouer que c’est très impressionnant et surtout pourrait éventuellement être utilisé comme alternative écologique aux lumières de rue par exemple (Riley 2022; Kroemer 2023).

Karyn Thomas.
URL : https://www.abc.net.au/news/2019-04-29/growing-glowing-ghost-mushrooms-at-home/11048958

Un champignon aurait aussi le goût de poulet frit!! Le Laetiporus sulphureus ou encore « Le poulet des bois » se retrouve sur les arbres en Europe et en Amérique du Nord et serait rempli de protéines et de fibres. Une bonne alternative pour les végétariens! (Timeofindia 2023)

Backyard forager.
URL : https://backyardforager.com/chicken-woods-mushrooms/

Finalement, il faut savoir que nos pieds peuvent contenir jusqu’à 200 espèces de champignons. Bien qu’ils se trouvent sur notre corps entier, les endroits où on les retrouve davantage sont entre les orteils, sous les ongles et sur le talon. Mais rassurez-vous, en général ses champignons sont sans danger (Riley 2022).

Les champignons sont donc vraiment des organismes vivants époustouflants qui méritent d’être connus bien davantage!

Catherine Morin
Biologiste

Références

Adam Sayner. 2023. Grocycle. 30 Amazing Mushroom Facts To Share With Your Friends.
URL : https://grocycle.com/mushroom-facts/

Carol Viana. 2021. Cloride free. Benefits of Fungi for the Environment and Humans.
URL : https://chloridefree.org/en/benefits-of-fungi-for-the-environment-and-humans/

Mr. Tree inc. 2019. Is the Relationship Between Trees and Mushrooms Symbiotic?
URL : https://www.mrtreeservices.com/blog/relationship-between-trees-and-mushrooms-symbiotic/

Britt Holewinski. 2023. Underground Networking: The Amazing Connections Beneath Your Feet. National Forest Fondation.
URL : https://www.nationalforests.org/blog/underground-mycorrhizal-network

Richard Grant. 2018. Do Trees Talk to Each Other? Smithsonian Magazine.
URL : https://www.smithsonianmag.com/science-nature/the-whispering-trees-180968084/

Jason Riley. 2022. BBC Earth. 8 fantastic facts about fungi.
URL : https://www.bbcearth.com/news/8-fantastic-facts-about-fungi

Aquaportail. 2018. Champignon médicinal : définition.
URL : https://www.aquaportail.com/definition-7667-champignon-medicinal.html

Carole Boileau. 2014. Les champignon mortels au Québec.
URL : https://carlboileau.com/les-champignons-mortels-au-quebec/

Justine Calma. 2023. Meet the mushroom that could one day replace plastic. The verge.
URL :https://www.theverge.com/23610087/mushroom-plastic-waste-research

Mindseteco. 2023. Plastic-Eating Mushrooms: The Full Discovery and Details.
URL :  https://mindseteco.co/plastic-eating-mushroom/

Tyasning Kroemer. 2023. Uncovering the Mystery Behind Glow-in-Dark Fungi. GoldBio.
URL : https://goldbio.com/articles/article/uncovering-the-mystery-behind-glow-in-the-dark-fungi

Timeofindia. 2023. This mushroom tastes like chicken, read on to know more.
URL : https://timesofindia.indiatimes.com/life-style/food-news/this-mushroom-tastes-like-chicken-read-on-to-know-more/articleshow/98784506.cms?from=mdr

Material District. 2018. LE MUST DES CHAMPIGNONS EN MATIÈRE DE DESIGN MATÉRIEL.
URL : https://materialdistrict.com/article/must-mushrooms-material-design/

Rechercher