La communication des abeilles

Sergey Lavrentev – stock.adobe.com

Les abeilles sont des insectes assez connus qui font un travail important pour l’humain soit la pollinisation. C’est ce qui nous permet de manger une aussi grande variété d’aliments et de pouvoir avoir du miel.

Mais tout ce processus est très complexe et renferme un mystère bien caché au sein de la ruche : la communication par la danse.

En effet, les abeilles dansent! Mais commençons par comprendre le fonctionnement d’une ruche avant de s’y attarder.

Une ruche est composée de plusieurs abeilles femelles, d’une reine et de quelques abeilles mâles. Ce sont les abeilles femelles qui font tout le travail 24h/24. Après leur naissance, elles auront un travail bien précis à chaque stade de leur vie. Elles seront d’abord bâtisseuse et se chargeront de fabriquer la cire pour les alvéoles, puis magasinière et stockeront le nectar et le pollen pour en faire du miel, puis finalement butineuse et iront chercher le nectar et le pollen directement sur les fleurs pour le ramener à la ruche. La reine est la mère de toutes les abeilles et elle ne quitte jamais la ruche. Elle ne fait que pondre des œufs parfois jusqu’à 2000 œufs par jour. Les mâles eux ne travaillent pas, ils permettent seulement de féconder la reine pour qu’elle puisse pondre des œufs et seront éventuellement chassés de la ruche (Famille Mary 2022).

K. Nicolas et al. 2020. DES ABEILLES, DES HUMAINS ET DU MIEL / Bee, Human and Honey. Thèse du Diplôme d’Etat de Docteur en Pharmacie, Université de Montpellier (Montpellier, France)

Parmi les butineuses, certaines ont comme mission de trouver des nouveaux sites d’alimentation ou de colonisation. Les chercheurs ont remarqué qu’en observant une abeille qui revient d’un site de nourriture, les autres abeilles se dirigent ensuite précisément au même endroit sans avoir à chercher le site, même si le site est très éloigné (Le musée du miel 2010; Real Science 2021; Donzé).

Alors comment font-elles pour donner la localisation précise à toutes les autres butineuses?

Leur mode de communication se fait grâce à des danses. Elles transmettent les informations sur les directions, les distances, les qualités de la nourriture, la localisation d’autres ruches ou de nouveaux emplacements pour déménager la ruche et sources de dangers proches. Elles peuvent aussi utiliser leur langage pour former des débats démocratiques (Real Science 2021).

La danse la plus utilisée s’appelle la « waggle dance ». L’abeille se secoue en courant en ligne droite; le temps de cette course indique la distance du site (1 seconde = 1000m). L’angle de la course indique l’angle de la direction en relation avec le soleil. Il s’agit donc de la reproduction du dernier vol de l’abeille. En plus de la danse, l’abeille qui revient transmet l’odeur du nectar de la fleur à rechercher donc les autres abeilles peuvent la mémoriser (Le musée du miel 2010; Real Science 2021; Donzé).

Wikipedia. 2023. Waggle dance. URL : https://en.wikipedia.org/wiki/Waggle_dance

Cela prouve que les abeilles ont de fortes capacités cognitives. La butineuse qui revient doit retenir la distance entre la ruche et le site, la direction du soleil et transmettre ces informations sous forme de performance précise. Les abeilles qui regardent doivent lire la danse et transformer les informations en direction et position précise. Ce mode de communication est tellement efficace que toutes les butineuses qui observent une danse sont capables de retrouver exactement le site indiqué en un seul vol chaque fois (Real Science 2021; Donzé). De plus, si le ciel est nuageux et que le soleil n’est pas visible, il leur suffit d’un seul petit coin de ciel bleu pour déterminer la position du soleil grâce à leur sensibilité à la lumière polarisée. C’est très impressionnant! (Le musée du miel 2010)

D’autres types de danse existent. La « tremble danse » par exemple, indique que les butineuses ont rapporté tellement de nectar que d’autres abeilles sont demandées pour le transformer en miel (Real Science 2021).

Les abeilles utilisent donc des communications de groupes pour rependre les informations importantes et prendre de meilleures décisions.

Par exemple, ces danses peuvent aussi servir à discuter du futur de la ruche et prendre des décisions démocratiquement. Lorsque les abeilles deviennent trop nombreuses pour la grandeur de la ruche, il est temps pour elles de trouver une nouvelle ruche. 1/3 des travailleuses restent et choisissent une nouvelle reine. Le 2/3 des autres et la reine partent à la recherche une nouvelle ruche. Toutes les abeilles vont donc se rassembler en grand groupe à des endroits temporaires jusqu’à trouver le bon endroit (c’est ce qu’on appelle un essaim d’abeilles).

Le bien public. 2020. Un essaim d’abeilles impressionnant retiré au château de Gevrey-Chambertin. URL : https://www.bienpublic.com/insolite/2020/07/05/un-essaim-d-abeilles-impressionant-retire-au-chateau-de-gevrey-chambertin

Quelques butineuses partiront à la recherche d’un endroit assez grand, mais protégé de la température et des prédateurs. Lorsqu’une abeille pense avoir trouvé un bon site, elle revient et performe la « waggle dance ». D’autres butineuses iront donc investiguer le site et reviendront faire la même danse si le site leur convient. Cependant, d’autres butineuses peuvent aussi avoir trouvé un autre site qu’elles considèrent meilleur. Elles performeront donc la « waggle dance », mais en indiquant une autre position pour que d’autres aillent le visiter. C’est alors que commence un débat démocratique sur plusieurs jours. Plus il y a d’abeilles en faveur d’un site, plus il y a de chance que ce soit lui qui soit finalement choisi de manière unanime comme site pour la nouvelle ruche (Real Science 2021).

Leur communication est si bonne et leur relation si forte qu’on peut considérer qu’une colonie d’abeilles agit comme un seul organisme. On pourrait même les utiliser pour comprendre comment notre cerveau fonctionne : chaque abeille étant un neurone qui doit travailler en équipe pour prendre une décision.

Catherine Morin
Biologiste

Références

Real Science. 2021. The power of bee democracy.
URL : https://www.youtube.com/watch?v=NDnQ4pAjBUg

Le musée du miel. 2010. La communication chez les abeilles.
URL : http://musee-du-miel.com/vie_ruche/danse_des_abeilles.html

Sévérine Donzé. La danse des abeilles.
URL : https://tecfa.unige.ch/tecfa/teaching/UVLibre/0001/bin35/abeilles/danse/danse.html

Famille Mary. 2022. Trésor de la ruche. Tout savoir sur l’organisation d’une ruche.
URL : https://www.famillemary.fr/blog/post/tout-savoir-sur-l-organisation-d-une-ruche

Rechercher