Nouvelles

Chasse à l’oeuvre

Du 23 juin au 9 octobre, le musée de la Biodiversité du Québec à Bécancour accueillera la reproduction extérieure d’illustrations à l’aquarelle de l’artiste Sonia Goulet.

Le concept de cette exposition sera accessible en tout temps dans le jardin arrière du musée. Au total, il faudra découvrir et photographier, à l’aide d’un appareil mobile, neuf illustrations afin d’accéder, lors de l’assemblage des images, au dévoilement d’une dixième œuvre ainsi que d’une phrase clé. La solution à l’activité peut se valider sur le site internet de l’artiste pour que tout un chacun puisse participer.

« Nous sommes très fiers de recevoir les œuvres de madame Goulet au Musée. En tant qu’organisme culturel, toute l’équipe du musée souhaite s’investir davantage dans la diffusion d’artistes locaux. Dans l’exposition Chasse à l’œuvre, en plus d’être une exposition en lien avec la biodiversité, nous mettons en lumière une artiste exceptionnellement talentueuse de Bécancour. », explique Dominic Lamy, directeur général du musée de la Biodiversité du Québec.

Chasse à l’œuvre, l’inspiration de l’artiste     
Chaque œuvre est inspirée par un élément clé de l’écosystème dans lequel nous vivons. » Cet ensemble vivant, formé par un groupement de différentes espèces en interrelations, est fragile et nous devons être conscients que nos choix et nos actions ont des impacts sur celui-ci, et donc sur nous! », explique Mme Goulet.

 « Avec ces illustrations, j’ai eu envie de rappeler aux gens qu’en tant qu’humain, nous faisons partie d’un tout et que nous ne sommes pas le centre de celui-ci. Les insectes, les animaux, l’eau, l’air, les plantes, etc. sont aussi importants, et même plus que nous, si nous voulons continuer de vivre sur cette planète », mentionne l’artiste.

 

Pour plus d’informations, il est possible de visiter le www.soniagoulet.com.  

Rechercher